Nos conseils pour rédiger une lettre de résiliation d'assurance habitation

Nos conseils pour rédiger une lettre de résiliation d'assurance habitation

Nos conseils pour rédiger une lettre de résiliation d'assurance habitation

Il peut arriver que vous soyez déçu des services offerts par votre agence d'assurance ou que vous trouviez d'autres tarifications plus compétitives. Pour pouvoir changer d'agence et souscrire à une nouvelle assurance, il faudra tout d'abord résilier le contrat en vigueur, surtout en ce qui concerne votre logement. Vous devriez seulement respecter quelques formalités. Afin de vous guider dans votre rédaction, voici nos conseils pour écrire une lettre de résiliation d'assurance habitation adaptée.

Respecter le Code des assurances avant la résiliation

Avant de rédiger une lettre de résiliation d'assurance habitation, il est indispensable de vérifier si vous êtes en droit de l'achever. La date d'échéance doit figurer dans le contrat, de même que les jours de préavis. Selon le code des assureurs, annuellement, les 2 partis peuvent résilier leur contrat. La lettre de résiliation ou de cessation de contrat doit être transmise 2 mois avant la fin de la date prévue.

Toutefois, il peut arriver que des particuliers choisissent de signer des contrats à durée déterminée. Dans ces cas-là, il n'est pas nécessaire d'établir une lettre, sauf s'il faut interrompre la reconduction automatique du contrat. Pour les ruptures de contrat avant l'échéance, plusieurs cas comme un déménagement, une vente ou une perte peuvent être accordés, Sinon, il peut aussi être précisé sur le papier qu'il est possible d'achever le contrat à tout moment après un an de paiement des primes.

Comment écrire votre lettre de résiliation ?

Lorsque vous aurez vérifié toutes les règles de résiliation et que vous vous serez assuré que vous n'allez pas à l'encontre des conditions imposées, vous pouvez commencer à rédiger votre lettre. Certains sites disposent de lettre-type que vous pouvez télécharger gratuitement. Sinon, il vous faudra la rédiger sur une feuille A4. Sur le coin à droite, vous commencerez à écrire vos coordonnées. Passez toujours à la ligne à chaque nouvelle information, en commençant par votre nom, votre adresse et vos contacts.

Dans le coin opposé, vous écrirez le lieu et la date d'envoi. Vous sauterez ensuite quelques lignes et écrirez les coordonnées du destinataire, dans le même ordre. N'oubliez pas de préciser l'objet de la lettre avant de débuter le corps de votre demande. Après quelques phrases de politesse d'usage, vous pourrez aller directement au vif du sujet. Vous indiquerez le numéro de votre contrat, le début et la fin de sa validité ainsi que les raisons de votre résiliation, selon le Code des assurances. Vous terminerez votre lettre en soulignant la date d'application de votre demande.

Comment envoyer la lettre ?

Traditionnellement, pour résilier un contrat, il vous faut envoyer la lettre par la poste. Le seul souci dans ce mode de résiliation, c'est que le courrier peut ne pas être pris en compte tant que le destinataire ne vient pas le prendre à la poste. Le moyen le plus sûr de transmettre votre courrier à temps reste l'envoi par lettre recommandée avec accusé de réception. Ainsi, vous aurez la garantie que la lettre a bien été reçue. Vous pourrez également vous rendre directement chez votre assureur et demander un récépissé.

Avec l'évolution d'internet, vous pouvez aujourd'hui résilier votre contrat en ligne en toute sécurité. Généralement, lors d'une résiliation, le site vous accompagne dans toutes les étapes. Il vous indiquera automatiquement les cases à remplir et les onglets à cliquer. Vous n'aurez donc aucun mal à vous identifier et faire cesser le prélèvement des primes mensuelles. Il vous suffira de confirmer votre identité grâce à une signature électronique.

Les articles